Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/10/2009

L'éco-lotissement Les Courtils (Bretagne)

Vive la Bretagne !

32 familles vivent dans l'éco-lotissement Les Courtils au coeur de la ville de Bazougues-sous-Hédé, en Bretagne. C'est que le coin est drôlement attirant ! 63 € le mètre carré... mais à une condition : que les acheteurs s'engagent à y bâtir des maisons respectueuses de l'environnement.

Retrouvez en détail tout le projet en cliquant sur :

ficheBazougues.pdf

Maîtres d’oeuvre : Atelier d’architecture Georges Le Garzic & Bernard Menguy, architectes

Maître d’ouvrage : Commune de Hédé (35)

HÉDÉ : ÉCO-LOTISSEMENT VÔTRE

Accéder à la propriété et construire sa propre maison, c’est l’offre de la municipalité de Bazouges-sous-Hédé (Ille-et-Vilaine) en Bretagne. Le deal : 63 € le m² de terrain dans le bourg rural, contre leur engagement à bâtir des maisons respectueuses de l’environnement. Un tarif attractif, notamment pour les ménages moins aisés souhaitant devenir propriétaires. Le projet prévoit également une partie locative afin de favoriser la mixité sociale. Séduites par la qualité de vie que propose l’éco-lotissement "Les Courtils", 32 familles ont choisi de s’y installer.

ENSEMBLE, POUR DEMAIN

Eco-lotissement

"A 32, on est plus forts." C’est ce que se sont dit les propriétaires et locataires de Bazouges-sous-Hédé au moment de s’engager ensemble dans la conception de l’éco-lotissement "Les Courtils". Un cadre et un mode de vie plus respectueux de l’environnement, où chacun peut prétendre vivre de façon harmonieuse, indépendamment de ses ressources ou de son milieu social. Pour garantir cette démarche environnementale, la municipalité a veillé à ce que les futurs propriétaires intègrent les notions de Haute Qualité Environnementale à leur projet de construction. Et ce grâce à des forums et des fiches informatives sur les matériaux sains, l’isolation thermique ou encore sur la maîtrise des consommations d’eau et d’énergie. Parce qu’en matière d’écologie, il n’est pas d’actes vains ou isolés. Un bâtiment éco-conçu est un bâtiment qui ne pollue ni l’environnement, ni la santé de ses occupants. Et, n’oublions pas, chaque geste compte.

 

ENJEUX ET OBJECTIFS

La France compte 30,7 millions de logements, dont 25,8 millions de résidences principales. La consommation moyenne d’énergie primaire et les émissions de CO₂ de ces dernières pour le chauffage et l’eau chaude s’élèvent à 240 kWh/m²/an et 35 kg CO₂/m²/an¹. L’urgence est à la réduction. Le Conseil européen a donc fixé ses objectifs à l’échéance 2012 : devront être à basse consommation (50 kWh/m²/an) ou à énergie positive la moitié des constructions de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine et des logements sociaux, la moitié des bâtiments tertiaires et le tiers des logements privés neufs.

CÔTÉ NOUVELLES CONSTRUCTIONS : TOUTES LES COMMUNES AYANT DES PROGRAMMES DE DÉVELOPPEMENT DE L’HABITAT SIGNIFICATIFS DEVRONT COMPORTER AU MOINS UN ÉCO-QUARTIER.

Surfant sur la vague européenne, Hédé construit donc son éco-lotissement "Les Courtils" avec un double objectif : développer le bourg en préservant son caractère rural grâce à une approche HQE (haute qualité environnementale), et renouveler la population en favorisant la mixité sociale.

 

ACTIONS ET MODALITÉS

Fribourg et Hanovre (Allemagne), premières villes à avoir construit des éco-quartiers, ont fait école. En 2002, la municipalité de Hédé décide à son tour la création d’un éco-lotissement, "Les Courtils", menée à bien grâce aux architectes Bernard Menguy et Georges Le Garzic.  Elément clé de sa réussite : le terrain est vendu au prix attractif de 63 €/m² (contre 80 € en moyenne), en échange de quoi le futur propriétaire s’engage à construire un logement respectueux de l’environnement. Un ensemble de logements locatifs est également prévu, respectant les mêmes critères HQE et permettant de faire de grandes économies d’énergie. L’objectif ici ? Encourager la mixité sociale. 
Les travaux d’aménagement débutent à l’automne 2004, ceux des habitations en 2005. Deux cahiers des charges ont été établis. L’un précise les exigences de la municipalité de Hédé pour le lotissement : modes de mobilité douce (voie à sens unique pour les voitures, zone 30, etc.), végétal prédominant (talus plantés, haies d’essences locales pour séparer les parcelles, plantation d’une pommeraie communale). 
L’autre, à destination des futurs propriétaires, fixe les règles de construction : matériaux "sains" (bois, chaux, brique, terre crue, pierre du pays), récupérateur d’eau de pluie (fourni et financé par la mairie), chauffe-eau solaire et composteur pour le traitement des déchets organiques. Concernant le chauffage, bien que libres de choisir, tous les propriétaires ont opté pour le bois (poêle de masse, à granulés ou à bûches).

 

RÉSULTATS

22 maisons individuelles et 10 logements locatifs sont sortis de terre en 2006. Ces derniers sont destinés à de jeunes ménages, à des personnes âgées, à des personnes seules ou, encore, aux jeunes du centre d’aide par le travail de la commune.
Depuis 2006, 32 familles se sont installées dans l’éco-lotissement de Bazouges-sous-Hédé. Un boulanger bio et un apiculteur ont également choisi de s’implanter dans l’éco-lotissement. Une deuxième tranche de travaux devrait débuter à l’automne 2009. Elle prévoit la création de neuf logements participatifs, basse consommation et avec des espaces communs (salle commune, buanderie), ainsi que cinq lots privés supplémentaires


¹ Rapport du groupe 1 du Grenelle de l’Environnement, "Lutter contre les changements   
climatiques et maîtriser l’énergie", septembre 2007

Lisa Azorin
Journaliste Agence d’informations Reporters d’Espoirs

 

Commentaires

BONJOUR
JE SOUHAITERAI CONNAITRE LA SURFACE TOTALE DE VOTRE
LOTISSEMTENT
MERCI POUR CE RENSEIGNEMENT.

Écrit par : GARANDEL | 28/11/2009

Bonjour,
Je souhaiterai connaitre le revetement de la route du lotissement, et le mode de traitement des eaux de surfaces.Merci
Cordialement,
B. MERCIER

Écrit par : mercier | 28/06/2010

Bonjour,
Nous ne détenons pas cette information.
Bien à vous.

Écrit par : ecoquartier | 28/06/2010

Bonjour, 100% d'accord dans votre démarche , des possibilités d'achat ou de location maison ou appartement sont elles encore possibles?

Écrit par : bloch | 06/11/2010

Les commentaires sont fermés.